samedi 4 octobre 2008

bottled up feelings


L'enfant est incapable d'admettre consciemment que sa colère puisse le rendre muet, ou qu'il puisse avoir envie de détruire ceux dont dépend son existence. Pour comprendre cela, il faudrait qu'il puisse admettre le fait que ses propres émotions peuvent l'envahir au point de lui enlever tout contrôle sur elles... ce qui serait pour lui une notion assez effrayante. L'idée qu'on puisse avoir en soi des forces incontrôlable a un aspect trop redoutable pour qu'on puisse s'y arrêter, et cela ne concerne pas seulement l'enfant.



" vous voulez dire que j'ai en moi dans mon corps une machine qui n'arrête pas de faire tic-tac et qui peut exploser d'un moment à l'autre ? " A partir de ce jour là, et pendant un certain temps, le petit garçon fut terrorisé à l'idée qu'il vivait perpétuellement sous la menace d'une autodestruction.


Extrait de Psychanalyse des contes de fées de Bruno Bettelheim

1 commentaire:

Nicolas a dit…

Et si on est concient de tt sa on fait comment ? et c'est normal ou pas ?